Après quelques travaux, instructions et revues dans les cantonnements, le régiment occupe ses premières positions de combat au Nord du Grand Couronné de Nancy le 19 aout.

positions_117e_brigade20aout14

Le 20 aout les hommes assistent depuis leurs positions à la mise à sac de Nomeny par les allemands. Les 277 et 325e RI, autres régiments de la 59e DI y sont décimés. Le lendemain le bombardement s' intensifie, le 22 aout à 12h30 près de la statue de la Vierge, 5 blessés(Caporal Bellot;1è classe Mignot;2è classe Moirin, Brault et Armand) et 1 tué ( Savatier Edouard 18è compagnie) sont les premières victimes de guerre au 232.
Les troupes ennemies s 'étant légèrement retirées, les positions du régiment restent inchangées. Le 2 septembre à 4 heures a lieu le premier contact d' une patrouille de la 18e compagnie conduite par l' adjudant chef Noscereau ( cité à l' ordre de la brigade le 5 septembre pour cette action), avec une vingtaine de cavaliers allemands devant les 4 Fers. Des chevaux allemands sont tués, les cavaliers parviennent à s' enfuir. Le régiment est désormais pleinement engagé dans le conflit.

Sources : SHD 26N723;26N528