17 février 2009

Une attaque qui rapporte !

JMO du 232e RI,14 janvier 1915 : La section du Sous-Lieutenant Prunières (20è cie) traverse la nappe d' eau au delà du moulin et attaque les postes allemands comprenant une centaine d' hommes. Ceux ci, surpris, se retirent en désordre, abandonnant fusils et matériel, puis ils tentent une contre attaque mais la section Prunières les repousse par un feu violent, s' élance sur eux à la baionnette et se maintient sur la crête malgré le tir de l' artillerie. JMO de la 59è DI : Des fractions ennemies qui avaient repris les tranchées... [Lire la suite]
Posté par jef52 à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 février 2009

La destruction de la passerelle de Pont-à-Mousson

Dans la nuit du 11 au 12 septembre 1914, sous une pluie battante, le Lieutenant Colonel Watin dirige une opération composée d' hommes du 232 et du 266e RI, destinée à faire sauter la passerelle de Pont-à-Mousson. Le coup de main se déroule sans accrochage avec l' ennemi et le pont saute à 22h35.  Le même pont de Pont à Mousson vu depuis la butte de Mousson en novembre 2017     Source : JMO 232e RI , merci à Michel A. pour la photo de Pont à Mousson en novembre 2017
Posté par jef52 à 17:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 février 2009

07 septembre 1914 : Le brigadier Barteau à l' honneur

Alors que Sainte Geneviève a été bombardé attaqué puis abandonné par les allemands la nuit précédente, le Lieutenant Colonel Watin envoie une patrouille d' éclaireurs montés reconnaitre le village : " Envoyé à 8 heures une reconnaissance d' éclaireurs montés. Itinéraire Bezaumont-Ste Geneviève.Vu aucun ennemi. Sur les pente N.O.de Ste Geneviève, au dire du curé, une vingtaine de morts allemands, quelques francais. Le brigadier Barteau ramène un blessé allemand, 68e Landwher qui raconte qu' il a participé a l' attaque... [Lire la suite]
Posté par jef52 à 17:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
17 février 2009

Aout-septembre 1914, premiers combats

Après quelques travaux, instructions et revues dans les cantonnements, le régiment occupe ses premières positions de combat au Nord du Grand Couronné de Nancy le 19 aout. Le 20 aout les hommes assistent depuis leurs positions à la mise à sac de Nomeny par les allemands. Les 277 et 325e RI, autres régiments de la 59e DI y sont décimés. Le lendemain le bombardement s' intensifie, le 22 aout à 12h30 près de la statue de la Vierge, 5 blessés(Caporal Bellot;1è classe Mignot;2è classe Moirin, Brault et Armand) et 1 tué ( Savatier... [Lire la suite]
Posté par jef52 à 17:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 février 2009

Mobilisation

C' est à la caserne de Laage de Chatellerault que se déroule la mobilisation du régiment. Extrait de l' historique : " Les vétérans du 232 qui furent mobilisés à Chatellerault dés la déclaration de guerre se souviennent encore du bel élan qui présida à la formation du régiment pendant les premières journées d' aout 1914. Pendant que le 32è, mis sur pied le premier,achevait ses préparatifs , puis s' embarquait en chemin de fer; le 232è R.I. se mobilisait à son tour, dés le 4 aout et partait lui même le 13 aout pour le front.Il... [Lire la suite]
Posté par jef52 à 17:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 octobre 2009

Il y a 95 ans, le 11 octobre 1914

" Le 232 forme avec le 277, un groupe d' artillerie, 1 peloton de cavalerie, 1 section du génie, une Brigade mixte sous le commandement du Colonel Tourtebatte commandant la 118e Brigade, rattachée à la 64ème division et au corps d' armée provisoire ". Ces quelques lignes du Journal de marche vont peser lourd sans le destin du régiment, et le conduire 10 jours plus tard vers sa première hécatombe. Source: JMO du régiment.
Posté par jef52 à 06:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 mai 2013

La tombe de Bouxières sous Froidmont

6 octobre 1914, 22h30, ordre du Général Joppé, commandant la 59e DR : "En vue de chercher des renseignements, de faire des prisonniers et de déterminer si la situation de l' ennemi s' est modifiée devant le front du 2e GDR, des reconnaissances seront éxécutées demain 7 octobre par des détachements des 3 armes...Ces détachements devront être en mesure d' engager leur action au lever du jour. Ils chercheront à enlever les poste avancés de l' ennemi, à préciser la ligne de résistance de ses avant postes,et , dans la mesure du possible,... [Lire la suite]
Posté par jef52 à 09:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]