6 octobre 1914, 22h30, ordre du Général Joppé, commandant la 59e DR :

"En vue de chercher des renseignements, de faire des prisonniers et de déterminer si la situation de l' ennemi s' est modifiée devant le front du 2e GDR, des reconnaissances seront éxécutées demain 7 octobre par des détachements des 3 armes...Ces détachements devront être en mesure d' engager leur action au lever du jour. Ils chercheront à enlever les poste avancés de l' ennemi, à préciser la ligne de résistance de ses avant postes,et , dans la mesure du possible, à voir si des mouvements de troupe s' effectuent en arrière de cette ligne"

L' action sera dirigée par le Lieutenant Colonel Watin et engagera notamment les 5e et 6e bataillons du 232e . La mise en marche se fait à 1h55, les hommes marchent sans sac. La marche est ralentie à cause des réseaux de fil de fer qui entourent le piton de Mousson et dont les passages ne sont pas suffisamment reconnus. 

A 4h45, les deux colonnes 5e et 6eme bataillons se séparent.

141014 bouxieres

Nous suivrons plus particulièrement la 21e compagnie du 6e bataillon. A 5h15, le jour est levé, à 7h la compagnie est sur la crête et se dirige vers la côte. Vers 8h, la première patrouille ( Lieutenant Crozet Fourneyron, Major Pecquignot ) atteint les tranchées du bois de la Côte . D' après le JMO, elle est alors " fusillée à bout pourtant et disparait dans le bois.la fusillade très vive partant du bois donne l' impression d' une compagnie en ligne."

Les mêmes lieux en septembre 2010, derrière le groupe, le bois dans lequel sont tombés les hommes de la compagnie

25 septembre 2010 St Genevi+¿ve Froidmont - 34

Mémoire des hommes — Journaux des unités 1914 1918 — 26_N_723_001

La plupart de ces disparus ayant été tués, ils ont été inhumés dans une tombe collective, très proche de l' endroit ou ils sont tombés, au dessus du village de Bouxières sous Froidmont.

 

25 septembre 2010 St Genevi+¿ve Froidmont - 33

232e RI

 

Leurs corps reposent désormais au Carré Militaire "lieu dit Froidmont" à Bouxières sous Froidmont.

Une page facebook a été créée pour centraliser et poursuivre les recherches sur le monument :

 

Tombe collective de Bouxières sous Froidmont

Tombe collective de Bouxières sous Froidmont. 8 likes. Cette page est destinée à porter la mémoire des hommes du 232eme Régiment d' Infanterie qui reposent dans cette tombe collective.

https://www.facebook.com



 

Sources : JMO 232ème RI, document et photo de la tombe, Nicolas Czubak et JF Genet de l' association Chaine de la Mémoire, que je remercie de m' avoir autorisé à utiliser ici.